Union des Douaniers en tenue,UNSA-Douanes.

FLash INFO U.D.T.Congrès U.N.S.A. NANTES :

Une semaine de congrès très animée au regard du débat sur la constitution Européenne.

66% des votants au congrès on dit oui à la constitution. Pour l'UNSA, cette constitution est un compromis honorable et une avancée significative ...

Les droits syndicaux et sociaux sont intégrés dans le traité et ils ont force juridique ...

IL est dommage que le bureau National de l'UNSA n'est pas intégré un texte sur la Sécurité dans le projet de résolution générale et ce malgré mon intervention ...

Faudra-t-il exiger la création d'un pôle sécurité à L'Unsa ? Il est vrai que la création "jeune" de l'UNSA-Police et de l'UNSA-Douanes n'a pas permis au bureau National de préparer un texte sur la sécurité pour alimenter un débat au congrès et l'intégrer dans la résolution générale.

Je vous donne lecture de mon intervention au congrès de Nantes :

Selon le fond monétaire international les montants blanchis et les profits réalisés par la criminalité organisée représentent 2 à 5% du PIB européen.

Le nombre d'organisations mafieuses en Europe serait passé de 3000 en 2001, à 4000 en 2002. Les mafias se jouent des frontières car plusieurs états membres dont la France désarment leurs douanes et leur polices aux frontières.

Cette recrudescence inquiétante de la criminalité après l'élargissement de l'Union doit être dénoncée.

Un contrôle des flux financiers doit être exigé au niveau européen.

La création d'une garde des finances européenne et une inter-action des forces de police et de la justice sont une priorité pour lutter contre le blanchiment des capitaux et des trafics illicites.

L'économie parallèle ne doit pas prendre racine dans l'Union européenne.

La protection des personnes des biens des patrimoines, la surveillance des frontières intra et extra communautaires, les missions de sauvetage en mer et en montagne, le contrôle des flux de marchandises et la police économique doivent être assurés par les services de douane et de police.

Les douanes effectuent en France 80% des saisies de stupéfiants et pourtant ses effectifs et ses moyens sont diminués d'année en année. Le ministère des finances dans sa politique d'austérité budgétaire a décidé de supprimer une grande partie des unités maritimes et aéronavales douanières.

Les pollueurs des mers en seront très satisfaits...

Doit-on se voiler la face sur les ravages de la toxicomanie et le surcoût qu'elle représente dans les dépenses de santé ?

Doit-on fermer les yeux sur l'emploi de clandestins et le travail dissimulé ?

Ne doit-on pas stopper le trafic de contrefaçon pour protéger l'emploi ?

Peut-on rester insensible à cette forme d'esclavage à laquelle sont soumises les filles des pays de l'est qui sont obligées de se prostituer dans les grandes villes européennes ?

Le modèle de société que revendique l'UNSA, son souci de réduire les inégalités sociales et de conforter la démocratie nécessite l'ajout d'un texte dans le projet de résolution générale.

Ce texte doit définir ce que représente la sécurité intérieure et extérieure.

Merci de votre attention .

Le Président de l'Union des Douaniers en Tenue,
THOURON Philippe .